22 mai 2017

Les représentantes et représentants des 35 pays participant au Dialogue de Petersberg se réunissent les 22 et 23 mai à Berlin. En amont du sommet du G20 et de la conférence de l’ONU sur le climat, ils discuteront des modalités d’une mise en œuvre efficace de l’Accord de Paris sur le climat. La chancelière fédérale Angela Merkel prononcera un discours mardi.

Dans la salle de conférences, les participants sont réunis autour d’une grande table ronde. Dialogue de Petersberg sur le climat 2015 : des ministres du monde entier préparent le sommet de Paris sur le climat © Gouvernement fédéral/Bergmann
(© Gouvernement fédéral/Bergmann)
Les 22 et 23 mai se tient, à Berlin, une réunion des représentantes et représentants des 35 pays participant au Dialogue de Petersberg. Cette année, la conférence est coprésidée par la ministre fédérale de l’Environnement, Barbara Hendricks, et le premier ministre de la République des Fidji, Josaia Voreqe Bainimarama. Angela Merkel prononcera un discours mardi. C’est elle qui a lancé le Dialogue de Petersberg il y a huit ans.

Les particularités en 2017

Selon la tradition, l’Allemagne organise cette rencontre conjointement avec le pays qui présidera la prochaine conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Pour la première fois, il s’agit d’un petit État insulaire et, par conséquent, d’un pays particulièrement touché par les dérèglements climatiques.

La ministre fédérale de l'Environnement, Barbara Hendricks, et le premier ministre de la République des îles Fidji, M. Josaia Voreqe Bainimarama, le 22 mai 2017 à Berlin © dpa/pa
(© dpa/pa)
La conférence des Nations Unies sur les changements climatiques aura lieu à Bonn au mois de novembre, l’Allemagne apportant son soutien aux Fidji, en tant qu’hôte technique, pour l’organisation de cette rencontre internationale. De plus, l’Allemagne exerce cette année la présidence du G20 et elle organisera début juillet le sommet du G20 à Hambourg. Les impulsions fournies par le Dialogue de Petersberg serviront également à alimenter les échanges internationaux lors du sommet.


  • Le Dialogue de Petersberg est une rencontre internationale informelle qui se tient en Allemagne. Cette rencontre prépare régulièrement la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques en fin d’année et sert à l’échange d’expériences. Cette année, les participants ont également en vue le sommet du G20 qui aura lieu au mois de juillet sous présidence allemande.

 

Les effets du changement climatique dans le viseur

Cette année, l’objectif du Dialogue de Petersberg est d’avancer dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat. C’est pourquoi il a pour titre « Working together on solutions », travailler ensemble à des solutions. Les stratégies nationales à long terme et la transition vers une économie neutre en gaz à effet de serre figurent parmi les thèmes prioritaires.

La constellation spéciale avec les Fidji comme co‑organisateur offre par ailleurs la chance de se concentrer sur les effets du changement climatique. Autre aspect intéressant : les avantages économiques d’une politique climatique ambitieuse. À ce sujet, l’OCDE présentera son étude sur la protection du climat et la croissance économique durable, « Investing in Climate, Investing in Growth », réalisée dans le contexte de la présidence allemande du G20.

 

Situation au 21 mai 2017

© Gouvernement fédéral

Présidence allemande du G20
Vous êtes en train de quitter la version optimisée pour les appareils mobiles